Nouvelles et Événements

“Des flots de paroles, un océan d'histoires : au confluent des mondes " Congrès 2020

Choix du vendredi 29 mai

Nous avons pris la décision d'annuler notre congrès annuel, qui devait se tenir à Parksville (Colombie-Britannique) du 27 au 31 mai 2020. 


--------


Les biographies de tous les artistes sont disponibles sur cette page.


BLOC 1: 13 h à 14 h 30

1A: Judy Millar –Révéler votre côté comique

Même les conteurs qui pensent ne pas être drôles peuvent apprendre à utiliser des techniques de comédie professionnelles pour ajouter de l'humour, du piquant et du charme à leurs histoires. Nous examinerons des façons de dire les choses autrement (avec humour) et des astuces pour pimenter votre narration par des techniques et une utilisation du corps qui ajouteront du punch à votre style. Nous nous pencherons sur :

  • ce qui rend quelque chose comique (afin que les participants puissent trouver le potentiel humoristique des histoires qu'ils veulent raconter). L'humour découle souvent d'une façon de voir,d'entendre ou de dire les choses autrement. (N.B. : les participants repartiront avec le document « 15 outils dans votre boîte à outils humoristiques »tiré de l'atelier de Judy destiné aux écrivains.)
  • comment utiliser l'humour ou les taquineries pour créer un lien avec l'auditoire et susciter sa curiosité ou son empathie;
  • comment pimenter sa narration avec une langue colorée, l'utilisation du corps, des techniques vocales et des expressions faciales, et des astuces pour repérer les moments propices à l'humour;
  • comment la mémorisation par blocs et les sorties comiques peuvent aider les conteurs à dynamiser leur style de narration.

 

1B: Margaret Murphy, Sandy Cole, Laurie Hutchison : Le courage de perpétuer la tradition du conte

Il faut du courage et beaucoup de dynamisme pour mettre un groupe sur pied. Cet atelier a pour but de vous aider à créer et à développer un groupe florissant de conteurs. Comment réussir cette prouesse?Les trois animatrices, Margaret, Laurie et Sandy, sont toutes membres de l'association The Around Town Tellers depuis ses débuts en 2007. Grâce à leur expérience, elles ont identifié trois actions déterminantes (à améliorer continuellement) pour la création et la croissance d'un regroupement performant : 

  • développer un public;  
  • bien accueillir les conteurs au sein du groupe; 
  • attirer des bénévoles.

Il s'agit d'un atelier pratique, donné de façon décontractée. Bienvenue aux questions et commentaires, aux échanges sur les problèmes et les préoccupations des individus et des regroupements/associations. Cet atelier donnera aux participants des outils,des techniques et des idées pratiques, voire même le courage et l'inspiration pour fonder et développer un groupe de conteurs dans leur communauté.


BLOC 2: 15 h à 16 h 30

2A: Faye Mogensen & Margo McLoughlin : Le conte comme vecteur de conscience et d'action environnementales 

Le conte a un rôle essentiel à jouer pour inspirer une prise de conscience environnementale. Cet atelier donnera aux participants toutes sortes d'idées pour utiliser le conte comme vecteur de réflexion et d'action pour la planète. Dans cet atelier, nous utiliserons :

  • la méditation guidée;
  • l'écriture; 
  • la conversation;

pour vous aider à découvrir toute la richesse de vos récits personnels. Nous vous aiderons à exploiter vos plus anciens souvenirs en lien avec la nature, vos héros de l'action environnementale et les moments cruciaux où la nature vous a transmis un enseignement. Nous examinerons des exemples de structures de récits et jouerons avec des débuts et des fins évolutifs. En travaillant seul, en binôme ou en petits groupes, vous apprendrez à transformer ces souvenirs en histoires racontables.  

 

2B: Bethany Ellis – Volez mes idées, ou comment intéresser de jeunes auditeurs 

Comment vous sentez-vous par rapport au conte pour jeunes enfants? Que vous soyez un novice réticent ou un adepte chevronné, j'aimerais vous donner mes trucs et astuces pour intéresser les enfants de 3 à 7 ans aux contes. À l'aide de jeux de doigts, de jeux de ficelle simples et d'histoires participatives, nous verrons comment retenir l'attention d'un jeune public.


BLOC 3: 13 h à 16 h

3A: Cindy Shantz : Lâcher prise

Cet atelier de lâcher-prise vous invite à redescendre de votre tête dans votre cœur. Vous apprendrez à vous libérer des doutes, des peurs et de l'ego en explorant d'autres avenues pour trouver des idées d'histoire, écrire une histoire de deux minutes, la revoir et la raconter. En lâchant prise, nous allons avoir bien du PLAISIR! Ensemble,nous :

  • identifierons brièvement des façons de faire naître des idées d'histoire; 
  • discuterons et illustrerons les trois éléments de l'arc narratif : l'accroche, le développement (quand la tension monte) et la chute. Les participants rédigeront ensuite l'ébauche sommaire d'une histoire; 
  • En groupes de deux à quatre personnes, les participants se liront ensuite leurs histoires et se suggéreront des corrections. Ils intégreront les corrections de leur choix dans le deuxième jet de leur histoire;
  • nous prendrons le temps d'apprendre nos histoires à l'aide de diverses méthodes suggérées en utilisant des techniques de lâcher prise; 
  • à l'aide de la méthode du sandwich(compliment; suggestions; compliment), la classe fera alors la critique des participants qui auront bien voulu raconter leur histoire devant tout le monde.

 

3B: Elizabeth Ellis : Oser faire peur

Pourquoi raconter des histoires à faire peur?À quoi servent-elles? (Même pour les enfants? Particulièrement pour les enfants!) Trucs pour bien les choisir et lignes directrices pour les partager avec efficacité. L'accent sera mis sur : 

  • les habiletés en matière de développement des liens avec son public; 
  • le bon moment (timing); 
  • la gestion du stress lié à la prestation;  
  • les habiletés de narration liées à l'imagerie sensorielle et au développement de l'intrigue.


Les ateliers du bloc 3C sont complets, mais nous avons créé une liste d'attente

3C: Noa Baum – Au-delà des étiquettes : le conte pour aplanir les différences

Faites l'expérience du modèle de conte développé par Noa Baum, originaire d'Israël, pour aplanir les différences au sein de nos collectivités. Découvrez comment écouter et raconter l'histoire de« l'autre » peut éliminer les stéréotypes et les étiquettes et permettre la compassion et le changement. Apprenez un moyen efficace pour encourager le dialogue, renforcer et promouvoir la résilience au sein des collectivités et des lieux de travail.

Les participants pourront :

  • s'appuyer sur un modèle de conte pour travailler avec les différences;
  • apprendre des techniques permettant d'approfondir l'écoute pour aller au-delà des opinions et des étiquettes; 
  • bâtir une communauté et établir des liens avec les autres.

 

Mot de passe oublié?